Et si les coachs s’engageaient pour contribuer à un monde plus vivable ?

Au service de quoi, de qui, ai-je envie de mettre mes compétences, talents, (passions, énergies, efforts, temps) ?  Au fond, un coach peut-il être ou rester réellement neutre face aux impacts de l’activité de son client ? Dans sa pratique, jusqu’où un coach engagé doit-il (peut-il, veut-il, ose-t-il) questionner son client sur les impacts des objectifs qu’il poursuit ?

Vous vous questionnez sur l’intention profonde du coach et son éthique personnelle, nous vous invitons à un atelier webinaire le 9 décembre 2022.

(article en co-écriture à 6 mains, 6 cœurs et 6 esprits: @danielpoly, @murielblouin, @micheloulrich, @verannedury-charbonnier, @catherinegarner, @antoinebaron)

Contribuer avec plus impact

L’intention fondatrice du coaching professionnel est de se mettre au service d’une personne, d’une équipe ou d’une organisation, pour lui permettre d’accéder à ses ressources afin d’atteindre ses objectifs. A partir de là, le métier de coach s’est structuré sur un socle de compétences et un code de déontologie, portés par des fédérations internationales. Au fond, le coaching est un moyen rémunéré et encadré par des règles de bonnes pratiques qui aide d’autres à atteindre leurs fins.

Au-delà de la déontologie (un corpus de règles qui encadrent le métier de coach), le monde actuel nous pousse à prendre en compte l’Éthique, c’est à dire une démarche pour s’interroger sur le sens, la finalité et les conséquences liés à la pratique du coaching et aux fins de ses clients, comme l’impact des activités humaines sur le monde vivant ou les effets des décisions individuelles sur l’ensemble de la collectivité…

Au sein de Circle for future, en tant que coachs et habitants de la Terre soucieux des enjeux et défis cruciaux de notre époque, nous nous questionnons sur les fondements et illusions de notre métier.

Quels sont les fondements et illusions du métier de coach ?

  • Au fond, un coach peut-il être ou rester réellement neutre face aux impacts de l’activité de son client ?
  • Dans sa pratique, jusqu’où un coach engagé doit-il (peut-il, veut-il, ose-t-il) questionner son client sur les impacts des objectifs qu’il poursuit ?
  • Comme il existe des leaders engagés au service d’un impact positif sur le vivant, la planète, la société, quelle serait la singularité des coachs engagés ?
  • Au fond, de quoi aurait besoin un coach lorsqu’il se lève et s’engage pour un impact positif sur le vivant, la planète, la société ?

Les cercles de coachs engagés de Circle for future pour grandir et agir, réunissent des coachs qui s’entraident à concilier sens, performance et impact dans leur métier, en rejoignant une aventure collective.

Nous écartons toute de suite les fausses promesses du genre nouveau réseau business traditionnel, club d’affaires… Nous constituons des cercles de pairs qui s’inscrivent dans le temps long de la transformation individuelle et collective. Permettant ainsi une intégration de Savoir-Être profonds (« savoirs-être » = dispositions, attitudes, croyances, convictions, états émotionnels, intelligence globale ou mental abstrait, niveaux de conscience) pour créer d’autres façons de pratiquer le coaching et d’en vivre.  Ce n’est pas « faire PLUS » mais « être MIEUX ».

« Être mieux », qu’est-ce que cela signifie ?

Ce qui nous guide chez Circle for future, c’est à partir d’une vision globale, notre intention de créer par principe par nos décisions et actions le plus de qualité possible pour tous, autour de nous. Plus de qualité veut dire, s’engager à nourrir les 7 besoins fondamentaux des êtres humains et par extension des êtres vivants (source Leadership Éthique): santé, sécurité, respect, inclusion, équilibre et bien-être, accès à la connaissance juste et complète, réalisation de soi au travers d’un projet de qualité. Plus de Qualité signifie prendre conscience de ce que nous voulons créer au fond, de ce à quoi nous contribuons, de la justesse de nos actes pour nous-même et tous les autres.

Au prisme de cette boussole des 7 besoins guidant nos dilemmes éthiques, nous osons des questions, le client dispose.

Écoutons des coachs engagés dans un cercle Circle For future depuis 9 mois : ils nous parlent de ce que cela leur apporte et comment a évolué leur manière de coacher.

Riches de leur conscience de leur subjectivité, ils ont répondu spontanément à cette question :

« Que m’apporte Circle For future en tant que coach ? »

  • Cela travaille des couches profondes sur ma manière de coacher et ma présence.
  • Ce n’est pas un réseau business classique, cela me ressource, me donne d’autres idées, d’autres énergies avec un soutien rare qui me permet d’investir sur moi et me découvrir sur d’autres niveaux.
  • Je participe concrètement à l’évolution du métier, je vais bien plus loin dans l’être et j’ose les questions profondes dans l’affirmation de soi, oser Être , j’ai développé ma présence de coach.
  • La méthode et les apports sont très innovants, nous sommes des ovnis !  Le Test and Learn est stimulant.
  • Cela élargit mon horizon de coach. Il y a souvent une confusion entre un code d’éthique et déontologique. En tenant compte de TOUTE la vie, avec la prise en compte de l’ensemble du monde vivant, nous accompagnons le monde dont nous faisons partie, et celui que nous souhaitons laisser aux générations futures !
  • C’est un endroit de développement de savoir Être, pour de vrai ! Avec beaucoup d’enrichissement commun.
  • Cela m’apporte une clarté lumineuse, en tant que coach interne, sur là où je peux contribuer, être utile, là où j’ai envie de mettre mon énergie.
  • Mon questionnement a évolué et se pose systématiquement sur l’éthique et les besoins. Comment prendre en compte et comment répondre aux besoins fondamentaux ? Le tout avec simplicité et clarté.
  • En tant que professionnel, notre job est de « susciter les prises de conscience », de décentrer le regard habituel, sachant que le client reste bien évidemment libre de décider par lui-même.
  • Je m’oriente dans la radicalité (au sens d’aller à la racine, à la source des causes), cela m’aide à trancher et dire non, à être très clair sur un accompagnement ou pas. A questionner les fédérations internationales de coaching, où j’observe la frilosité à dire que le coaching est au service d’un impact positif. C’est la force de Circle For Future, être une sorte de clarté AU SERVICE DE LA VIE. Susciter une prise de conscience, où est-ce que je mets mon énergie ? Dans ce qui est en train de mourir ou ce qui est en train de naître ?

Finalement, Circle for future nous permet de répondre sereinement à cette question :

« Au service de quoi, de qui, ai-je envie de mettre mes compétences, talents, (passions, énergies, efforts, temps) ? »

Alors concrètement, de quoi s’agit-il lorsque nous évoquons les cercles de Coachs Engagés de Circle for Future ?

C’est ce que nous vous proposons de découvrir le 9 décembre prochain de 14h à 17h.

L’intention est de goûter à l’état d’esprit des ressources et soutiens qu’apporte Circle for Future et découvrir d’autres approches professionnalisantes pour mieux s’engager.

S’inscrire à l’atelier webinaire du 9 décembre 14h-17h.

Pas disponible le 9 décembre ? Contactez-nous, nous serons ravis d’organiser un entretien exploratoire.